VIEUSSEUX Agrandir

VIEUSSEUX

Nouveauté

Au travers de divers témoignages rapportés par ceux qui étaient enfants lors de la construction de la cité de Vieusseux au début des années 1930, l'auteur dévoile ce que fut cette formidable expérience de vie qui permit à des gens, issus d’horizons et de milieux différents, de pouvoir s’unir dans un indéfectible et durable élan de solidarité humaine.

Plus d'information

20,00 CHF

Caractéristiques

ISBN 978-2-88295-825-9
Nombre de pages 80
Format 15 x 22 cm
Auteur DUMONT GILBERT

Plus d'informations

Résumé et quatrième de couverture

À la fin du XIXe siècle à Genève, c’est une véritable révolution interne qui s’est déclenchée pour lutter contre la crise du logement et par conséquent contre les conditions dans lesquelles vivaient en grande partie les pauvres de la population qui était retranchée dans des quartiers de misère.

Des groupements privés tels la Société coopérative d’habitation de Genève (SCHG) se constituèrent spontanément, afin d’offrir à ces personnes et familles démunies des lieux de vie conformes aux simples exigences d’hygiène et de salubrité.

La construction de la cité Vieusseux par cette société permit au début des années trente d’y accueillir près de 1500 habitants, qui s’intégrèrent au mieux dans leur nouveau mode de vie, pour y former dans la durée une véritable et solide entité humaine.

Au travers de récits rapportés par ceux qui étaient enfants à cette époque et par des reproductions photographiques des lieux, ce livre offre aux lecteurs l’occasion de découvrir dans son intimité ce qu’était la vie des gens de ce quartier.

Motivation de l’auteur

Au travers de divers témoignages rapportés par ceux – dont l’auteur – qui étaient les enfants de cette cité à l’époque de ses débuts, il dévoile dans son intimité ce que fut cette formidable expérience de vie qui permit à des gens, issus d’horizons et de milieux différents, de pouvoir s’unir dans un indéfectible et durable élan de solidarité humaine.

L’auteur

Gilbert Dumont est né Grand-Rue 27 à Genève et, qui plus est, dans la même chambre que celle où est né l’acteur Michel Simon.

Son intérêt pour la communication l’a conduit dès le début des années septante à devenir correspondant local au Journal de Nyon devenu celui de La Côte puis à la Tribune de Genève, à 24 H et à La Nouvelle Revue de Lausanne. Avec sa famille installée à la cité Vieusseux, il y vécut jusqu’à l’âge de 21 ans.

Parution: octobre 2018

Télécharger