LEYSIN Agrandir

LEYSIN/19C

Nouveauté

Il y a un siècle de cela, Leysin liait son destin à celui du monde. En devenant une station climatique en vogue et sans le savoir, il s’orientait vers le tourisme.
Aujourd’hui, l’ouverture de ce village qui n’en est plus un s’explique par son histoire. A la fois belle et dramatique, celle-ci a imprimé de profondes marques.

Plus d'information


Auteur(s):

  DESPONDS LILIANE


39,00 CHF

Caractéristiques

ISBN 2-88295-107-8
Nombre de pages 168

Plus d'informations

Il y a un siècle de cela, Leysin liait son destin à celui du monde. En devenant une station climatique en vogue et sans le savoir, il s’orientait vers le tourisme.
Aujourd’hui, l’ouverture de ce village qui n’en est plus un s’explique par son histoire. A la fois belle et dramatique, celle-ci a imprimé de profondes marques. L’époque de la grande maladie des Romantiques, que l’on n’aimait pas nommer tuberculose, a permis la création de la station du Feydey.
C’est ainsi que de Grand Hôtel et pension en clinique et de riche aristocrate russe en soldat français tuberculeux, la première épopée de Leysin s’étire sur plus de soixante ans. S’adaptant aux aléas de l’Histoire, la station a vu par deux fois partir ses riches malades étrangers. Puis vint le jour où l’on crut la terrible maladie enfin vaincue. Abandonnée par beaucoup de ceux qui l’avaient jusque-là habitée, la station dut à son tour se chercher un nouveau souffle. Il fallait trouver une voie nouvelle dans un monde économiquement et socialement changé. Et surtout, il fallait désormais oublier. On brûla beaucoup. On voulut effacer le soleil. On voulut même changer le nom de Leysin...

La foi et l’énergie déployée par un petit groupe d’hommes sont à l’origine de sa rapide reconversion. Celle-ci reste un fait à la fois audacieux et unique. Jamais station n’a dû changer aussi radicalement d’activité. Les personnes qui ont vécu cette période gardent le souvenir d’un vent de folie soufflant des Tours-d’Aï aux Dents-du-Midi.
Cette incroyable épopée est éclairée par les témoignages de nombreuses personnes qui l’ont vécue en direct. En quelques mois, les cliniques devinrent des hôtels, Leysin revivait et retrouvait la santé.